5 croyances sur le SEO qui vous empêchent de vraiment profiter du SEO

décollage réussi

Le SEO a le vent en poupe parmi les business fraichement digitalisé. L’entrepreneur qui lance un site internet va rapidement rentrer en contact avec le domaine passionnant qu’est l’optimisation pour les moteurs de recherche. Pour éviter les déconvenues, voici 5 croyances SEO à dépasser pour faire décoller votre référencement naturel le plus rapidement possible.

Croire que le trafic organique arrive naturellement

Une croyance relativement répandue chez les small business, qui par ignorance ne dissocient pas le contenu du site de son indexation et du positionnement dans les moteurs de recherche.

Une fois leur site livré, les clients ne comprennent pas pourquoi le trafic n’amorce pas sa croissance de manière automatique. Ils ne savent pas que de poser un site sur un hébergement ne garantit en rien l’indexation par les moteurs de recherche, de même que l’indexation ne garantit en rien un bon positionnement dans les résultats de recherche.

Croire qu’en posant un site vitrine de 10 pages sans efforts SEO, vous allez vous positionner rapidement et engranger du trafic organique de façon exponentielle est un leurre particulièrement sclérosant pour votre stratégie digitale.

La même croyance est présente chez les blogueurs débutants cherchant une monétisation d’audience.

En effet, nombreux sont persuadés qu’en alimentant un blog wordpress avec des articles très pauvres, ou en travaillant avec passion pour le design de leur site, les moteurs de recherche vont les positionner durablement dans les serps et leur apporter du trafic à forte valeur ajouté naturellement.

Mais le SEO n’est pas de la pensée magique. Vous n’irez nulle part sans sans comprendre les grandes dynamiques du référencement naturel et sans optimiser votre SEO.

Croire en une technique SEO exclusive pour faire la différence

Croire qu’on peut fonder un succès sur une technique SEO unique est un biais fréquemment rencontrer chez des entrepreneurs qui commencent à se digitaliser ou qui espèrent un gros volume de trafic organique rapidement.

Ils recherchent activement le consultant ou l’agence seo qui leur vendra le saint graal du positionnement, avec LA technique développée en interne qui fait LA différence, en fonction de tendances qui se font et se défont.

Suivant ces tendances, on vous dira, par exemple, que le contenu ultra pertinent est autosuffisant parce qu’on a les meilleurs rédacteurs dans l’agence ou que retravailler des cocons sémantiques hermétiques suffisent à eux seuls à faire la différence sur des secteurs concurrentiels.

  1. Est-ce que la technique ultime existe ? Pour ma part, non : elle n’existe pas.
  2. Quel est le danger d’y croire ? De bonnes arnaques, des pertes de temps et de réels châtiments algorithmiques.

Comment certains consultants ou agences SEO obtiennent-Ils leurs résultats?

Les prestataires seo  qui obtiennent des résultats le font en travaillant stratégiquement autour du bénéfice/risque et en évitant de focus sur un aspect unique du SEO au détriment des autres.

Les professionnels du SEO utilisent leur matière grise pour travailler autour de stratégies de référencement naturel efficace. Car il n’y a pas de technique exclusive mais de nombreuses dynamiques à travailler en SEO pour consolider ses positions et scorer ses objectifs marketing.

En travaillant uniquement un aspect ou une technique, comme les optimisations techniques de votre site ou uniquement son contenu, voir uniquement le netlinking et votre profil de lien, vous bridez le potentiel transverse de l’optimisation pour les moteurs de recherche et vous vous exposez à un risque évident de pénalisation du site ou de stagnation des performances de votre trafic organique :

  • Le Seo n’est pas que du contenu
  • Le Seo n’est pas que du lien externe
  • Le Seo n’est pas que de l’architecture d’information
  • Le Seo n’est pas que de la technique on site

L’optimisation pour les moteurs de recherche est un ensemble cohérent de ces dynamiques : pour avoir des résultats en SEO, il faut travailler globalement ces dynamiques en adéquation avec votre stratégie.

Croire que le SEO n’a pas besoin de stratégie :

C’est faux. Le SEO est stratégique. Il fait partie d’une stratégie digitale globale mais possède aussi sa propre stratégie intrinsèque. La stratégie SEO doit être défini le plus possible en amont du projet pour garder une liberté de moyen en production et bien encadrer les budgets et la synergie avec d’autre canaux (comme le SEA par exemple).

Le référencement naturel est avant tout du marketing digital et doit s’appuyer sur une stratégie


Avec le SEO, quels sont les objectifs que l’on veut atteindre ?

  • Générer des lead ou des appels téléphoniques ?
  • Favoriser des vente avec retour sur investissement maximal ?
  • Privilégier du volume d’affaire ou une visibilité accrue ?
  • Renforcer le storytelling d’une marque ?

Quels sont les mots-clés les plus pertinents pour remplir ces objectifs ?

Quel est le budget que l’on peut y consacrer ?

Possède-t-on les moyens d’aller chercher du positionnement sur des requêtes très concurrentielles? Ou est-il préférable de mettre de côté les money keywords dans un premier temps pour privilégier une approche longue traine plus granuleuse ?

Par ailleurs, une approche longue traîne sera t-elle suffisante sur un marché restreint ou atypique si l’on envisage un chiffre d’affaire un peu trop optimiste ?

Quels sont les autres canaux que l’on va employer et comment utiliser le SEO de manière la plus efficace possible dans le tunnel marketing ?

Toutes ces questions, en autre, sont des questions d’ordre stratégique. Si vous ne vous posez pas ces questions avant d’envisager vos campagnes de référencement naturel, vous risquez de dépensez des budgets importants sur du long terme avant de voir que les résultats escomptés ne sont pas à votre portée.

Croire que le SEO est gratuit ou pas cher :

On dit souvent, à tort, que le SEO est un canal particulièrement abordable. Pourtant, le SEO est un réel investissement financier. Il faut le souligner. Cela coûte minimum plusieurs milliers d’euro sur une année.

Vous voulez vraiment obtenir des résultats sur le canal organique ? Il faut être prêt à investir de l’argent pour se donner les moyens de faire quelque chose en SEO. Le trafic naturel n’est pas gratuit et ne l’a jamais été.

ne plus confondre SEO rentable et SEO abordable

Le SEO est un canal particulièrement rentable si vous acceptez d’y consacrer un budget adéquat. Cela ne veut pas forcément dire qu’il est abordable, mais il peut tout à fait l’être également. Tout dépend de votre secteur d’activité, de l’historique et de la qualité de votre site ainsi que de son positionnement actuel et du niveau de concurrence.

Ce budget SEO sera d’autant plus important que votre marché est concurrentiel et que vous n’avez pas de connaissances en ce domaine ou de ressources en interne dans l’entreprise.

Si vous choisissez d’y consacrer un budget sous dimensionné par rapport aux objectifs fixés, alors n’espérez pas obtenir un réel retour sur investissement.

Croire que l’on peut juger les résultats SEO A court terme :

Le SEO est un levier qui s’exprime majoritairement sur le long terme : une échelle de temps exprimée en semaine, voir en mois, lorsque qu’un domaine est neuf.

Il y a une donc une certaine inertie à intégrer si l’on veut comparer l’acquisition organique avec un canal plus réactif comme le trafic payant (sea) ou l’emailing par exemple.

En jugeant les actions SEO à court terme,  on ne laisse pas assez de temps aux KPI pour exprimer la valeur ajoutée du travail réalisé.

Involontairement, on risque de prendre de mauvaises décisions stratégique avec des KPI latents qui ne correspondent pas encore aux objectifs fixés :

  • Vous pourriez juger trop rapidement une baisse de position moyenne dans les serps ou la relier à tord avec des chantiers qui ne sont pas concomitants.
  • Vous pourriez mettre en pause des optimisations particulièrement pertinentes pour votre positionnement en les pensant caduques.
  • Vous pourriez arrêter prématurément la collaboration avec un prestataire SEO très qualifié ou fermer les budgets en pensant que vous n’atteindrez jamais vos objectifs et ainsi plomber totalement votre acquisition organique ou votre ROI.

Pourtant, en considérant une échelle de temps plus conséquente, vous vous apercevriez  que les KPI ont des chances de concorder avec vos objectifs dans un futur proche et de vous rapporter un excellent ROI (retour sur investissement) sur plusieurs mois, voir plusieurs années.

Également, vous pourriez comprendre que réaliser 10k de trafic chaque mois, en année n,  en subissant une baisse de 20% pendant 2 mois avant un retour à la normal, c’est toujours mieux en terme de volume que de faire 12 mois régulier à 9k de trafic en année n-1. Vous seriez en progression.

Dépasser ces croyances pour enfin décoller en référencement naturel

Pour résumer, ces 5 croyances erronées à propos du SEO ralentissent les entrepreneurs en leur renvoyant des insight négatifs. Mais il faut rendre au référencement naturel ce qui lui appartient : un levier complexe mais souvent aussi particulièrement rentable.

Pour profiter pleinement d’un SEO roiste, il faut respecter les règles du jeu :

  • Comprendre que sans implications, pas de résultats.
  • Être prêt à investir un budget cohérent pour le référencement naturel (en milliers d’euro).
  • Collaborer avec des prestataires SEO spécialisés de manière globale et pas des magiciens.
  • Élaborer une stratégie SEO pertinente le plus tôt possible (avant même votre futur site ou refonte)
  • Privilégiez une répartition des chantiers d’optimisation sur plusieurs dynamiques SEO.
  • Pensez long terme et ne pas juger de façon trop réactive les fluctuations de trafic ou de positions.

En appliquant cette approche en amont des projets digitaux impliquant des chantiers SEO, vous saurez sur quoi vous engager pour obtenir des résultats organiques notables et mettre votre canal d’acquisition sur les bon rails grâce à l’optimisation pour les moteurs de recherche.

Laisser un commentaire